07/01/2007

Quelques dessins

 
IMG_0004          IMG_0005

23:14 Écrit par Hush dans Dessins | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/01/2007

Pour vous mes ami(e)s


Lendemain de réveillon, la plupart de mes ami(e)s sont partis prendre leur train pour rentrer chez eux.
J’ai comme un manque, je me sens un peu seul, c’est un sentiment que je pense beaucoup de personnes connaissent, que ce soit sur le pas d'une porte ou sur le quai d'une gare quand il faut dire au revoir et que l’on fait de très grands signes de mains pour montrer à quel point ils vont nous manquer. Enfin bref, je déambulais un peu chez moi et les mots sont venus, je les ai gardé à l’esprit et je suis allé sur l’ordinateur, j'ai affiché une feuille blanche et je l’ai remplis en laissant courir mes doigts sur le clavier. Ils couraient tout seuls, comme inconsciemment guidés par le sentiment que j'éprouve pour ces personnes.
En gros j'ai écris sans vraiment réfléchir, comme quoi ce que ces gens m'insufflent avait besoin de sortir et de s'exprimer.
C'est un juste retour des choses après ce qu'ils ont fait pour moi.
Voici pour vous, mes ami(e)s, ce retour.

Un mot très simple

J’en ai marre de tourner, je veux juste écrire,
arrêter de galérer et me remettre à sourire
mais pour l’instant je suis sans smile,
impossible, impuissant, je ne suis pas de taille.
C’est dingue de voir comme parfois c’est compliqué
d’afficher un sourire malgré la bonne volonté,
moi je sais que quand ils sont là
sourire ne se pense même pas,
il s’immisce tranquillement et se montre au grand jour
et tu t’en rend compte seulement parce que tu l’as en retour.
A vous mes amis je dédicace ce slam,
vous qui mettes cher, partie intégrante de mon âme.
Merci d’être vous, je m’en mettrais presque à genoux
pour vous montrer ce que vous êtes pour moi le relou.
Vous êtes mes rayons d’un soleil brillant, d’un soleil souriant,
m’éblouissant chaque instant par vos paroles et gestes insouciants.
Vous êtes tellement que mes mots ne suffisent pas
pour exprimer ce que je ressens au plus profond de moi.
Je terminerais donc par un mot très simple mais qui est à l’effigie
de ce qui me vient très souvent à l’esprit
quand je pense à vous, vous mes ami(e)s
je veux juste vous dire MERCI.

Hush - lundi 01 janvier 2007

13:27 Écrit par Hush dans Slams & Textes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |